Une centaine de personnes pour réfléchir à nos rapports aux animaux – Dimanche 26 novembre à Mâlain

Une centaine de personnes pour réfléchir à nos rapports aux animaux – Dimanche 26 novembre à Mâlain

Dimanche 26 novembre, à la suite de l’assemblée générale du GFA citoyen Champs Libres, nous recevions Jocelyne Porcher pour une conférence-débat sur le thème de l’élevage. Jocelyne Porcher est sociologue à l’INRA, spécialiste de la relation de travail Homme-animal. Elle a notamment écrit « Vivre avec les animaux, une utopie pour le XXIème siècle » (La Découverte, 2011). La salle fut bien remplie, environ 120 personnes sont venues s’informer et échanger sur cette question complexe de nos rapports aux animaux. De nombreux agriculteurs étaient présents dans la salle et les échanges furent très riches et constructifs. Le GFA Champs Libres et RISOMES ont à coeur à créer les conditions pour que chacun d’entre nous puisse se ré-approprier les enjeux agricoles dans une démarche d’éducation populaire.  Dans les débats sur la place de l’animal dans nos sociétés, entre course en avant d’une agriculture industrielle et promotion du véganisme, nous avions posé la question suivante  « A quoi tenons-nous ? « . Jocelyne Porcher a répondu très clairement : elle tient à la distinction entre l’élevage et la production animale. La première relève d’une relation de travail que nous construisons avec les animaux domestiques depuis des siècles, la deuxième est l’aboutissement d’un projet de rationalisation de l’élevage (notamment par la zootechnie) qui vise à transformer l’animal en machine à profit. Jocelyne a une conception du travail particulière, comme vivre ensemble dans le cadre d’une relation sociale et affective. Pour l’internante, nous ne connaissons pas encore toutes les richesses de cette relation, et il nous manque une théorie de l’élevage. L’enjeu est politique car il engage la survie de l’élevage en tant que pratique paysanne permettant de co-construire...
Assemblée générale du GFA Champs Libres – Dimanche 26 novembre à 15h00

Assemblée générale du GFA Champs Libres – Dimanche 26 novembre à 15h00

Le GFA citoyen Champs Libres tiendra son Assemblée Générale Ordinaire le dimanche 26 novembre 2017 à la salle des fêtes de Mâlain de 15h à 17h30. Déroulement de l’AG : – 15h-15h30 : accueil et émargement – 15h30-16h30 : présentation/échange autour des rapports (moral, d’activité et financier) – 16h30-16h45 : vote des résolutions – 16h45-17h30 : actualités des projets sur les terres du GFA (Myriam, Cyril, La Milpa) Si vous êtes dans l’impossibilité d’assister à l’AG, merci de remplir la procuration qui se trouve ici. Nous vous informons que nous ne proposerons pas d’augmentation du capital social du GFA à l’occasion de cette AG. En espérant vous retrouver nombreux-ses pour ce moment de bilan et d’échanges, très cordialement. Le collectif de gérance du GFA P.S. : L’AG sera suivie d’un petit intermède musical et d’une conférence-débat ouvert à toutes et à tous. >>> Pour en savoir plus sur la conférence-débat exceptionnelle avec Jocelyne Porcher et Estelle Deléage sur le thème « Les hommes, les animaux, l’agriculture : ce à quoi nous...
« Les animaux, les hommes, l’agriculture : ce à quoi nous tenons » – Conférence-débat le dimanche 26 novembre à 18h à Mâlain

« Les animaux, les hommes, l’agriculture : ce à quoi nous tenons » – Conférence-débat le dimanche 26 novembre à 18h à Mâlain

« Les animaux, les hommes, l’agriculture : ce à quoi nous tenons » Salle des fêtes de Mâlain, le dimanche 26 novembre à 18h Conférence-débat avec : Jocelyne Porcher, sociologue et directrice de recherche à l’INRA, ses thèmes de recherche portent sur la relation de travail homme-animal, elle a notamment écrit « Vivre avec les animaux : une utopie pour le XXIème siècle » (La Découverte, 2011) Estelle Deléage, agronome et sociologue à l’université de Caen, elle a notamment écrit « Agricultures à l’épreuve de la modernisation » (Quae, 2013), rédactrice en chef de la revue Ecologie & Politique Le GFA citoyen Champs Libres a pour finalités de favoriser des liens de solidarité, de coopération et d’échanges entre citoyens, autour de l’installation et du maintien de paysans et de porteurs de projets en milieu rural. En synergie avec l’association RISOMES, le GFA souhaite créer les conditions du dialogue et du partage autour des questions alimentaire et agricole. C’est le sens de cette soirée sur le thème de l’élevage. Un thème qui fait l’objet d’une actualité souvent polémique mais que nous devons considérer dans toute sa complexité parce qu’il engage les relations que les Hommes veulent tisser avec les animaux et le type d’agriculture que ces relations impliquent. Conférence organisée par le GFA Champs Libres en partenariat avec l’association RISOMES et la revue Ecologie & Politique Cette soirée-débat est ouverte à toutes et à tous, l’entrée est gratuite. Elle se terminera par un pot convivial et un repas partagé. Une participation libre sera demandée. Télécharger le tract de la conférence         ...
Atout bout d’champ : un beau premier festival pour RISOMES !

Atout bout d’champ : un beau premier festival pour RISOMES !

Vendredi soir, il est environ 20h, une cinquantaine de bénévoles se rassemblent, c’est la dernière réunion de coordination avant le festival. L’ambiance est détendue, nous faisons le point sur ce qui reste à faire, des consignes sont données aux bénévoles et les planning sont distribués. Nous sommes quasiment prêts grâce à une belle semaine de chantier participatif où chaque jour nous étions entre 10 et 20 personnes. Heureusement, car il y avait beaucoup à faire : signalétique, chemin d’accès à terminer à travers la friche, expo photo à installer, barnums à aller chercher et à monter, tout comme tables, chaises, toilettes sèches et barrières, terrasse du café à terminer, électricité et éclairage à installer, parking à baliser, repas à préparer, … la liste est longue ! C’est dans ces moments là que l’on apprécie la force du collectif, l’enthousiasme et l’élan qui animent les projets qui ont du sens et qui rassemblent les bonnes énergies. En une semaine, le lieu s’est transformé pour accueillir dans les meilleures conditions intervenants, exposants, artistes et festivaliers. Une métamorphose. Depuis plusieurs mois nous préparions ce festival Atout bout d’champ au sein de RISOMES, avec une belle équipe dont le fonctionnement fut à la fois efficace et convivial, des responsabilités bien partagées et une confiance réciproque. Ce fut un saut dans l’inconnu pour la plupart des organisateurs et bénévoles mais le pari fut lancé car une grande envie nous animait ; celle de créer un évènement qui puisse concilier la convivialité et l’engagement, le festif et l’éducatif, la réflexion partagée et l’action concrète. Entre 1300 et 1500 personnes se sont retrouvées ce week-end à Mâlain pour un festival...
Après l’AG du GFA : l’aventure continue de plus belle !

Après l’AG du GFA : l’aventure continue de plus belle !

Samedi 17 septembre, nous étions environ 80 à nous retrouver dans le poulailler de Myriam pour l’AG 2016 du GFA citoyen Champs Libres. Dans une ambiance chaleureuse, et ceci malgré le froid, cette AG fut l’occasion de faire le bilan de la première année de fonctionnement du GFA (rapport d’activité disponible ici) et de faire le point sur l’avancement des différents projets. En plus des projets en cours d’installation sur les terres du GFA (élevage de poules pondeuses/verger conservatoire – porté par Myriam – et jardin potager en permaculture – porté par Hélène), deux nouveaux projets ont été présentés : culture de houblons par Renaud (dans le cadre de la mise en place de la brasserie artisanale de Jennifer) et culture de céréales paysannes (dans le cadre de l’activité de paysan-boulanger de Cyril). Elevage de poules / Verger conservatoire Jardin potager en permaculture Culture de céréales panifiables Culture de houblons Afin de répondre aux besoins en foncier pour ces projets, nous avons identifié 3 ha de terres à acheter sur Mâlain et Beaume-la-Roche. C’est pourquoi nous avions ouvert de nouveau le capital social du GFA à la participation citoyenne afin de récolter 7000 Euros. L’objectif a été largement atteint puisque samedi 17 septembre, le GFA a augmenté son capital social de 14 000 Euros grâce à la participation de 17 nouveaux associés et à l’augmentation de la participation de 28 associés. Composé aujourd’hui de 126 associé-e-s, le GFA citoyen Champs Libres continue donc son chemin pour que l’agriculture redevienne une préoccupation citoyenne et la terre notre bien commun. Merci à tout-e-s les participant-e-s, bienvenu-e et merci aux nouveaux associé-e-s, merci à Myriam de nous...
Le poulailler est sortie de terre !

Le poulailler est sortie de terre !

Retour sur le chantier participatif d’auto-construction du poulailler qui a eu lieu début juillet. Ce chantier collectif s’est fait dans le cadre d’une formation de à l’auto-construciton de bâtiment agricole avec l’Atelier Paysan, et a été accompagné par la SCOP Assobois. >>> Visualiser le montage vidéo du déroulement du chantier >>> Et quelques photos par ici Et ça continue de bien avancer...