Suite à la projection du film « Internet ou la révolution du partage » ( lien article ), nous avons trouvé (avec une partie des personnes présentes) que le sujet des logiciels libres et de la reprise de contrôle sur nos outils numériques était intéressante mais que la mise en pratique était moins évidente, surtout lorsque nos connaissances de l’informatique sont insuffisantes.

Mais pas d’inquiétude, comme le film le présentait bien, il ne peut pas y avoir de logiciel libre sans communauté, nous proposons donc à ceux qui le veulent de participer à une install party. Qu’est-ce que c’est ?

Vous n’avez jamais vu de logiciel libre ? Vous ne savez pas ce que c’est ? Vous avez entendu parler de choses comme Linux (ou plutôt GNU/Linux), mais vous pensez que c’est trop compliqué pour vous ? Au contraire vous en avez marre de votre Windows pré-installé mais vous ne savez pas comment passer à autre chose tout seul ? Vous voulez seulement voir comment ça marche et poser des question mais sans installer quoi que ce soit ?

Si vous êtes dans les cas précedents (ou dans d’autres) alors une install-party est faite pour vous. Une install-party est un moment d’échange de savoirs et de compétences autour du logiciel libre. Nous pourrons vous aider pour toutes vos questions sur ces sujets mais vous pourrez également rencontrer des gens et échanger vos expériences autour de votre usage des outils informatiques.

Si vous souhaitez que nous vous aidions à installer quoi que ce soit, vous pouvez emmener votre ordinateur. Nous aurons également nos propres machines si vous souhaitez vous faire une idée ou essayer.

Après ce temps d’install-party qui pourrait débuter vers 15h, nous vous proposons (une fois que la nuit est tombée) de projeter le film Nothing to Hide (2016) de Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic. Ce documentaire aborde surtout les problématiques autour de la récupération des données personnelles et les risques induits de surveillance de masse. Il tente de répondre à l’argument très courant du « Je n’ai rien à cacher » en menant une expérience. Au cours de celle-ci, deux informaticiens récupère des données personnelles d’un artiste berlinois qui n’a « rien à cacher » (et qui a accepté cette surveillance) et tentent de déduire des choses seulement avec ces données récoltées. Un film qui ouvre les yeux sur ce que peuvent faire ou ne pas faire les technologies actuelles d’analyse des données personnelles.