La réfection du Four

La réfection du Four

Maintenant que l’aventure est commencée (depuis fin novembre 2015), voilà que j’ai un peu de temps pour alimenter notre super site de projet agricolo-artisanaux! On va dire que tout a commencé par la réfection du four! J’ai la chance d’avoir pu investir le fournil d’Yvon. En attendant de remettre en état le grand four du 28-30 rue de la gare… Mais avant de l’investir boulangèrement parlant, il a fallu quelques retouches superficielles, rien de bien méchant, c’est ça ma veine! On a refait les joints des pierres des murs, le père Yvon est agile à la langue de chat! Puis j’ai « mis un peu de blanc », comme disent les anciens (mélange d’eau et de chaux). Simple et efficace! Restera un peu d’huile de coude à mettre pour creuser une tranchée le long du mur côté route pour drainer et éviter au mur de prendre l’eau…à oui, le fournil est encaissé dans le sol, environ 1m. Puis il a fallu s’occuper de l’intérieur du four à proprement parlé. En effet, du fait de sa position dans le fournil, l’eau du sol avait probablement migré et une partie de la sole (=plancher du four) et de la voute étaient endommagées. Yvon, grâce à son gabarit … s’y est collé. Et pour cela, il a fallu préparer un mélange à l’ancienne à base d’argile, de sable, et de chamotte (brique pilée) et d’un peu d’eau. Que du local, pour rester dans l’esprit!   Tels des bagnards, nous avons reconstitués un mélange comme à l’époque! Yvon bosse sur les finitions!! Humidité dans le mur, travaux de drainage en perspective pour l’hiver! La nouvelle...