3ème rencontre du Chaudron Paysan – Jeudi 8 février à 20h00 – Longecourt-lès-Culêtres

3ème rencontre du Chaudron Paysan – Jeudi 8 février à 20h00 – Longecourt-lès-Culêtres

Le thème de ce 3ème rendez vous Projet Alimentaire Territorial Le jeudi 8 février à 20h00 à Longecourt-lès-Culêtres Le Chaudron paysan / présentation – Paysans et non-paysans, nous souhaitons nous rassembler, nous rencontrer, nous renforcer pour remettre l’agriculture et l’alimentation au coeur d’une préoccupation citoyenne commune. Dans cette démarche, nous comprenons l’importance d’un changement culturel et d’une ré-appropriation des savoirs. Le Chaudron paysan en est l’expression : itinérant, ouvert, engagé, il est un lieu de débat, de réflexion et construction autour des alternatives agricoles et alimentaires. Le Chaudron paysan / historique – Suite au forum de l’installation paysanne alternative du dimanche 27 août pendant le festival Atout bout d’champ à Mâlain, nous sommes plusieurs à avoir eu l’envie de continuer à tisser des liens, notamment en s’organisant un peu mieux pour échanger sur nos projets, pratiques, envies communes. Constat ayant été fait lors de ce forum qu’il nous manque cruellement des lieux d’échanges, de réflexions et d’accompagnement autour de la paysannerie (bio, citoyenne, …). L’idée de lancer des cafés paysans itinérants a été évoquée, notamment en prenant appui sur les deux cafés associatifs, Le La Itou à Mont Saint-Jean et le Chauffe Savattes à Mâlain (café associatif de RISOMES). Le Chaudron Paysan / fonctionnement – Nous choisissons ensemble les thèmes de nos rencontres et l’un d’entre nous (ou un binôme) se charge de préparer l’introduction à la discussion. Des documents (livres, articles, vidéos, …) peuvent servir de support pour la présentation et pour les participants. La discussion est ensuite libre, chacun apportant sa contribution pratique ou théorique, pratique et théorique. Les rencontres publiques du Chaudron paysan sont ouvertes à toutes et tous Contact : chaudron-paysan@alternatives-agriculturelles.fr Quelques informations sur le...
Soirée-débat autour des compteurs Linky – Samedi 20 janvier à partir de 17h – Mâlain

Soirée-débat autour des compteurs Linky – Samedi 20 janvier à partir de 17h – Mâlain

L’Université Populaire et Buissonnière de l’association Risomes à Mâlain, vous invite à une soirée débat. Salle des fêtes de Mâlain le samedi 20 janvier 2018 à partir de 17 h Ce sont des questions décisives qui nécessitent que les citoyens s’emparent du sujet. C’est pourquoi nous souhaitons en débattre localement avec les habitants et élus concernés, en interrogeant au-delà du compteur électrique proprement dit, les nouveaux modes de gestion des populations à l’heure des nombreuses crises écologiques. Télécharger le tract de la soirée      ...
Une centaine de personnes pour réfléchir à nos rapports aux animaux – Dimanche 26 novembre à Mâlain

Une centaine de personnes pour réfléchir à nos rapports aux animaux – Dimanche 26 novembre à Mâlain

Dimanche 26 novembre, à la suite de l’assemblée générale du GFA citoyen Champs Libres, nous recevions Jocelyne Porcher pour une conférence-débat sur le thème de l’élevage. Jocelyne Porcher est sociologue à l’INRA, spécialiste de la relation de travail Homme-animal. Elle a notamment écrit « Vivre avec les animaux, une utopie pour le XXIème siècle » (La Découverte, 2011). La salle fut bien remplie, environ 120 personnes sont venues s’informer et échanger sur cette question complexe de nos rapports aux animaux. De nombreux agriculteurs étaient présents dans la salle et les échanges furent très riches et constructifs. Le GFA Champs Libres et RISOMES ont à coeur à créer les conditions pour que chacun d’entre nous puisse se ré-approprier les enjeux agricoles dans une démarche d’éducation populaire.  Dans les débats sur la place de l’animal dans nos sociétés, entre course en avant d’une agriculture industrielle et promotion du véganisme, nous avions posé la question suivante  « A quoi tenons-nous ? « . Jocelyne Porcher a répondu très clairement : elle tient à la distinction entre l’élevage et la production animale. La première relève d’une relation de travail que nous construisons avec les animaux domestiques depuis des siècles, la deuxième est l’aboutissement d’un projet de rationalisation de l’élevage (notamment par la zootechnie) qui vise à transformer l’animal en machine à profit. Jocelyne a une conception du travail particulière, comme vivre ensemble dans le cadre d’une relation sociale et affective. Pour l’internante, nous ne connaissons pas encore toutes les richesses de cette relation, et il nous manque une théorie de l’élevage. L’enjeu est politique car il engage la survie de l’élevage en tant que pratique paysanne permettant de co-construire...
Soirée musicale au café associatif – Vendredi 17 novembre 2017

Soirée musicale au café associatif – Vendredi 17 novembre 2017

Une soirée pour 2 solos Vendredi 17 novembre (19h30) au Café associatif Nous préparons l’ouverture du Chauffe Savates…Les travaux avancent ! En attendant l’ouverture officielle, venez préchauffer vos savates le vendredi 17 novembre à partir de 19h30 pour une soirée musicale. Au programme une improvisation de Sebastien Bacquias à la contrebasse, suivi d’un solo de Laurent Paris aux percussions (et peut être une surprise..!). Un chapeau circulera au profit des musiciens. Le Chauffe Savates vous proposera une soupe – croutons à prix libre ; si vous avez envie de boire venez avec une bouteille à partager ! Le café n’est pas encore prêt à vous servir des boissons....
« Les animaux, les hommes, l’agriculture : ce à quoi nous tenons » – Conférence-débat le dimanche 26 novembre à 18h à Mâlain

« Les animaux, les hommes, l’agriculture : ce à quoi nous tenons » – Conférence-débat le dimanche 26 novembre à 18h à Mâlain

« Les animaux, les hommes, l’agriculture : ce à quoi nous tenons » Salle des fêtes de Mâlain, le dimanche 26 novembre à 18h Conférence-débat avec : Jocelyne Porcher, sociologue et directrice de recherche à l’INRA, ses thèmes de recherche portent sur la relation de travail homme-animal, elle a notamment écrit « Vivre avec les animaux : une utopie pour le XXIème siècle » (La Découverte, 2011) Estelle Deléage, agronome et sociologue à l’université de Caen, elle a notamment écrit « Agricultures à l’épreuve de la modernisation » (Quae, 2013), rédactrice en chef de la revue Ecologie & Politique Le GFA citoyen Champs Libres a pour finalités de favoriser des liens de solidarité, de coopération et d’échanges entre citoyens, autour de l’installation et du maintien de paysans et de porteurs de projets en milieu rural. En synergie avec l’association RISOMES, le GFA souhaite créer les conditions du dialogue et du partage autour des questions alimentaire et agricole. C’est le sens de cette soirée sur le thème de l’élevage. Un thème qui fait l’objet d’une actualité souvent polémique mais que nous devons considérer dans toute sa complexité parce qu’il engage les relations que les Hommes veulent tisser avec les animaux et le type d’agriculture que ces relations impliquent. Conférence organisée par le GFA Champs Libres en partenariat avec l’association RISOMES et la revue Ecologie & Politique Cette soirée-débat est ouverte à toutes et à tous, l’entrée est gratuite. Elle se terminera par un pot convivial et un repas partagé. Une participation libre sera demandée. Télécharger le tract de la conférence         ...
Atout bout d’champ : un beau premier festival pour RISOMES !

Atout bout d’champ : un beau premier festival pour RISOMES !

Vendredi soir, il est environ 20h, une cinquantaine de bénévoles se rassemblent, c’est la dernière réunion de coordination avant le festival. L’ambiance est détendue, nous faisons le point sur ce qui reste à faire, des consignes sont données aux bénévoles et les planning sont distribués. Nous sommes quasiment prêts grâce à une belle semaine de chantier participatif où chaque jour nous étions entre 10 et 20 personnes. Heureusement, car il y avait beaucoup à faire : signalétique, chemin d’accès à terminer à travers la friche, expo photo à installer, barnums à aller chercher et à monter, tout comme tables, chaises, toilettes sèches et barrières, terrasse du café à terminer, électricité et éclairage à installer, parking à baliser, repas à préparer, … la liste est longue ! C’est dans ces moments là que l’on apprécie la force du collectif, l’enthousiasme et l’élan qui animent les projets qui ont du sens et qui rassemblent les bonnes énergies. En une semaine, le lieu s’est transformé pour accueillir dans les meilleures conditions intervenants, exposants, artistes et festivaliers. Une métamorphose. Depuis plusieurs mois nous préparions ce festival Atout bout d’champ au sein de RISOMES, avec une belle équipe dont le fonctionnement fut à la fois efficace et convivial, des responsabilités bien partagées et une confiance réciproque. Ce fut un saut dans l’inconnu pour la plupart des organisateurs et bénévoles mais le pari fut lancé car une grande envie nous animait ; celle de créer un évènement qui puisse concilier la convivialité et l’engagement, le festif et l’éducatif, la réflexion partagée et l’action concrète. Entre 1300 et 1500 personnes se sont retrouvées ce week-end à Mâlain pour un festival...