Semons la biodiversité sur les terres du GFA – Mercredi 4 novembre 2015

Semons la biodiversité sur les terres du GFA – Mercredi 4 novembre 2015

Premières semailles paysannes et participatives du GFA   Le mercredi 4 novembre, vous êtes invité-e-s aux premières semailles sur les terres du GFA. L’occasion de se retrouver, nous sèmerons avec Cyril (futur paysan-boulanger) une trentaine de variétés de blés anciens : barbu du mâconnais, blanc de lorraine, pétanielle noire, korazan, blé autrichien, épis massu, … !      L’objectif est de lancer une petite plateforme de conservation de blés anciens qui serviront de collection et de base à la sélection paysanne de blés panifiables pour la production de farine. RDV à 9h00 pour le café / Premier coup de pioche à 10 h !  Lieu : 28-30 rue de la gare à Mâlain. Au programme :  Présentation du projet de Cyril / Présentation des variétés et des méthodes de conservation / Préparation de la terre, des étiquettes et semailles collectives / Repas partagé (avec dégustation de pain)   Pour en savoir plus sur les semences paysannes  Les semences paysannes sont le premier maillon de la chaine alimentaire. Les préserver et les cultiver, c’est garantir notre souveraineté alimentaire. Aujourd’hui, la biodiversité cultivée est en chute libre et c’est particulièrement vraie pour le blé où seulement sept variétés font 50 % de la surface cultivée de blé tendre (ces variétés étant toutes des lignées pures et très proches génétiquement les unes des autres). La ré-appropriation des blés paysans et leur utilisation dans le cadre d’une démarche agricole nourricière constitue un enjeu d’avenir pour l’agriculture. http://www.semencespaysannes.org – http://www.semonslabiodiversite.com    L’association Graines de Noé  En Côte d’Or, l’association Graines de Noé a pour but: – de collectionner, cultiver et multiplier dans les fermes les anciennes variétés de blés, d’évaluer leurs qualités alimentaires et de favoriser...